NON. Seule la tenue du « registre spécial » est obligatoire en respect de l’article 5 de la loi du 1er  juillet 1901 relative au contrat d’association et l’article 6 du décret du 16 août.

A quoi sert ce registre spécial ?

Les associations sont tenues de faire connaître, dans les trois mois, tous changements survenus dans leur administration ou direction, ainsi que toutes les modifications apportées à leurs statuts. Ces modifications et changements doivent être consignés sur un registre spécial qui doit être présenté aux autorités administratives ou judiciaires chaque fois qu’elles en font la demande.

Le registre spécial doit mentionner (Article 3 dudit décret) :

– les changements de personnes chargées de l’administration ou de la direction ;

– les nouveaux établissements fondés ;

– le changement d’adresse du siège social ;

– les acquisitions et les aliénations du local ou des immeubles de l’association.